accueil
du site
les patronymes
dans ma généalogie
les villages
du Bassigny autrefois
La Mothe, ville lorraine
baptêmes de 1641 à 1645
dernière délibération et signataires
Outremécourt
les Dauvoin
 les Devillard
  cartes postales
l'abbaye
de Morimond
les
saintiers
galerie liens
Damblain registres paroissiaux de 1632 à 1761
  les Gautrot  le recensement de 1836 à 1839
  les métiers les cartes postales   l'église
  mes ascendants dans le village
  le choléra de 1854
Levécourt baptêmes décès mariages
métiers charte actes particuliers habitants des granges
 mes ascendants 
  photos de l'église  photos dans le village 
  les cloches  un peintre 
 
 
Un aspect des difficultés du Bassigny
 au cours de l'histoire



 L'époque romaine
les ruines gallo-romaines et les riches mosaïques découvertes sembleraient montrer que la région a vécu à cette époque une ère de prospérité


 Les siècles suivants; les trois plaies du Bassigny: la guerre, la famine, la peste


 la guerre
au 10e siecle, le Bassigny sera ravagé, appauvri, saccagé, d'abord par de nombreuses hordes barbares telles que les Huns, puis les Northmans et les Hongrois
au 14e siècle, les Bourguignons et les Anglais
Fin 14e et 15e siecle, le Bâtard de Bourbon, le Damoiseau de Commercy avec leurs bandes de Routiers, Malandrins, Ecorcheurs, Tard-Venus, Compagnies blanches
en 1480, ce sont les troupes du roi de France, Louis XI
au 16e siècle, une autre calamité, les guerres de religion: les bandes de Condé saccagent tout le pays.
au 17e siècle, ce fut l'époque des sièges de La Mothe; tous les villages en ont souffert gravement. Puis les suédois et les croates pillèrent la région, plusieurs villages disparurent totalement
au 18e siècle, réunion de la Lorraine à la France; l'histoire de cette région fait désormais partie de l'histoire de France



 La famine
Pendant cette période, le Bassigny eut à souffrir de périodes d'extrême famine; j'en citerai deux
au 12e siècle, famine au cours de laquelle un tiers de la population disparait
au 16e siècle, famine encore avec une invasion de loups pour laquelle le Duc de Lorraine, René, organise une véritable guerre d'extermination.



 La peste
au 12e siècle, associée à la famine
au 15e siècle, la peste revient
au 17e siècle, celle que j'appellerais "la grande peste"de 1630 à 1636; elle commençe dans le Bassigny en 1634.
La peste et la guerre de trente ans aboutissent à une dépopulation des villages; en 1637, le village de Meuvy est quasiment vide.
  A Damblain, il n'y a aucun baptême sur les registres paroissiaux entre le 25 décembre 1638 et le 7 octobre 1640 et ce n'est pas un oubli, car pour l'année 1639, Antoine Huguenin, curé de Damblain, a noté dans le registre des baptêmes;"1639: 0"
A cette époque un certain nombre de patronymes disparaissent. Les familles ont-elles été exterminées par la soldatesque et la peste ou se sont-elles réfugiées ailleurs? Les deux probablement et le rassemblement de données généalogiques peut peut-être apporter une réponse.